La Hyundai Ioniq excelle à l’e-rallye Omloop van Vlaanderen

Courir écologiquement un rallye ? Cela semble un peu bête, mais que du contraire ! Hyundai l’a fait lors du premier e-rallye Omloop van Vlaanderen. Sur la ligne de départ, une Hyundai Ioniq Electric et une Hyundai Ioniq Plug-in hybride.

Au volant de la Hyundai Ioniq Electric, le député européen Tom Vandenkendelaere. Avec son pilote Ruben Wostyn, il a terminé premier de la catégorie zéro émission et deuxième du classement général. Un véritable exploit.

Légende de rallye
La Hyundai Plug-in hybride était conduite par la légende de rallye Jimmy Mcrae avec Stephen Vankemmel pour copilote. Ils ont terminé septièmes du classement général.

Primeur
Avec l’e-rallye, une épreuve secondaire de l’Omloop van Vlaanderen pour les véhicules écologiques, la Belgique a bénéficié d’une primeur. C’était aussi la première fois que des voitures électriques, des véhicules zéro émission et des plug-ins hybrides s’affrontaient dans un rallye officiel.

Même parcours
Les participants à l’e-rallye ont emprunté le même parcours que l’épreuve du Championnat de Belgique des Rallyes. Les spectateurs ont ainsi pu découvrir les alternatives écologiques de manière sportive.

Régularité
Dans un e-rallye, il ne s’agit pas tant de vitesse que de régularité. Les équipes doivent parcourir un circuit précis à une vitesse moyenne prédéfinie. Les équipes n’atteignant pas cette moyenne parce qu’elles roulent trop lentement ou trop vite sont sanctionnées par un temps de pénalité. L’équipe ayant le plus faible temps de pénalité remporte l’épreuve.

L’Ioniq EV est donc arrivée en tête de sa catégorie, ce qui souligne d’emblée le potentiel de la voiture.

Hyundai KONA
Les coulisses de Hyundai Postes en vedette