Hyundai SmartSense : voici comment il s’utilise

Le développement des systèmes de sécurité et d’aide à la conduite est très rapide. Une voiture réalise et permet de plus en plus de choses. Il est grand temps de faire le point. Quels systèmes constituent Hyundai SmartSense aujourd’hui et que permettent-ils ?

Avant tout, Hyundai SmartSense a été conçu afin d’assurer autant que possible votre protection et celle des passagers. Les systèmes ont été développés afin d’éviter les accidents ou de limiter au maximum le risque de blessure en cas de collision. Certains systèmes, tels que le régulateur de vitesse (Cruise Control), améliorent également le confort à bord.

Cruise Control

Commençons par le régulateur de vitesse (Cruise Control). Ce système peut être activé pour des vitesses de plus de 30 km/h. Le système s’enclenche en appuyant sur le bouton. Vous déterminez vous-même la vitesse, que vous fixez en appuyant sur le bouton SET-. Vous pouvez ensuite augmenter ou diminuer la vitesse à l’aide des commandes. Celle-ci est alors réglable par cran de 2 km/heure. Pour désactiver le Cruise Control, il vous suffit à nouveau d’appuyer sur le bouton. En appuyant sur le bouton O du volant, le Cruise Control se met en pause. À l’aide du bouton RES+, vous pouvez réactiver le Cruise Control et reprendre la vitesse choisie auparavant. Vous pouvez aussi entièrement désactiver le système en appuyant sur le bouton Cruise Control. Sur certains modèles Hyundai, le Cruise Control est combiné à un limitateur de vitesse. Cela vous permet de régler la vitesse maximale à laquelle vous souhaitez rouler. Réglez-le par exemple sur 50 km/h en agglomération afin de ne pas dépasser cette vitesse, même si vous enfoncez davantage l’accélérateur. Pratique, pour ne pas devoir constamment contrôler votre vitesse.

Smart Cruise Control

Il existe une autre version encore plus intelligente du Cruise Control, logiquement appelée Smart Cruise Control. À l’aide de radars à l’avant, le SCC maintient avec le Stop & Go une vitesse constante et une distance sûre par rapport au véhicule qui précède – même si la vitesse diminue. Cette distance peut être réglée à l’aide de boutons sur le volant. Si le trafic est à l’arrêt, le système Stop & Go freine automatiquement la voiture. Dès que ça recommence à rouler, le système accélère le tempo, si possible jusqu’à la vitesse prédéfinie. Si la voiture s’arrête plus de trois secondes, vous devez réactiver le système à l’aide des boutons sur le volant ou en appuyant légèrement sur l’accélérateur. Le système est actif de 0 à 180 km/heure. Vous pouvez bien entendu également le désactiver, afin que le Smart Cruise Control devienne un Cruise Control classique.

Contrôle du freinage en pente (Downhill Brake Control ou DBC)

Le système de contrôle du freinage en pente (DBC) accompagne le conducteur lors de la descente d’une colline ou montagne. La voiture freine automatiquement jusqu’à moins de 8 km/heure, sans que vous ne deviez utiliser la pédale de frein. En tant que conducteur, vous pouvez donc vous concentrer exclusivement sur la conduite. L’activation du DBC se fait via un bouton dans le panneau juste devant le levier de vitesses. Le système fonctionne pour des vitesses inférieures à 40 km/h. Lorsque vous appuyez sur le bouton, le système se met en mode veille : si la voiture roule à moins de 35 km/h en pente, une action de freinage est automatiquement exercée.

Assistance au maintien de voie (Lane Keeping Assist)

L’assistance au maintien de voie avertit le conducteur de manœuvres dangereuses au-delà de 60 km/heure et jusqu’à 180 km/heure. Un signal d’avertissement sonore retentit si la voiture traverse une ligne blanche, grise ou bleue ou un dispositif rétroréfléchissant. L’assistance au maintien de voie avertit le conducteur par un signal sonore et visuel avant de corriger la trajectoire du véhicule afin de le ramener vers une position sûre. Pour activer le LKA, appuyez sur le bouton dans le panneau à gauche de la colonne de direction. Certains modèles disposent par ailleurs d’une version active du LKA. Dans ce cas, la voiture se corrige automatiquement afin de rester entre les lignes. C’est un pas important vers la conduite autonome.

Avertisseur d’angle mort (Blind-Spot Collision Warning ou BCW)

Une technologie de radars est également utilisée pour l’avertisseur d’angle mort. Ce système détecte d’autres véhicules dans l’angle mort de la voiture. Dès qu’une voiture apparaît dans l’angle mort, le système allume un témoin lumineux dans le rétroviseur intérieur. Si le conducteur active ensuite le clignotant, une alarme sonore retentit. Pour activer le BCW, appuyez sur le bouton dans le panneau à gauche de la colonne de direction.

Il existe encore beaucoup d’autres systèmes, comme l’alerte de circulation transversale à l’arrière (Rear Cross Traffic Alert), qui vous avertit du trafic approchant derrière la voiture lors de la marche arrière. Le radar scanne une zone de 180 degrés derrière la voiture. Le système émet un signal visuel et acoustique lorsqu’un véhicule est remarqué. Mais il y a aussi l’assistance en cas d’arrêt d’urgence, l’alerte de risque de collision frontale (Front Collision Warning), le détecteur de fatigue et bien plus…

Découvrir nos modèles

Tags:  
Hyundai KONA
Les coulisses de Hyundai Postes en vedette