Le concept-car, fruit d’un long processus

Hyundai dévoile régulièrement d'intéressants concept-cars. Comme Le Fil Rouge, pour n'en citer qu'un. Un concept-car est le fruit d’un long processus, de l'esquisse à l’inauguration lors d'un salon. Voici comment naît un concept-car.

Si vous avez déjà assisté à l’inauguration d’un concept-car, vous le savez : pareil modèle futuriste accapare en général toute l’attention grâce à son design souvent avant-gardiste, son intérieur high-tech et ses caractéristiques innovantes. Les constructeurs automobiles les fabriquent pour partager leurs nouvelles idées en matière de design et voir les réactions que suscitent ces modèles parfois extrêmes. Ils sont en outre introduits pour exhiber les futures technologies qui équiperont bientôt les modèles de la gamme. De nombreuses fonctions aujourd’hui considérées comme standard ont fait leurs débuts plusieurs années auparavant sur un concept-car.

De l’esquisse à l’inauguration en cinq étapes :

1. Le concept

Au commencement de tout concept-car, les designers réfléchissent à la philosophie de base et aux valeurs qu’ils souhaitent transmettre : s’agit-il de sportivité, la voiture doit-elle arborer les tout derniers gadgets technologiques et qui est le groupe-cible ? Ces premières esquisses ne sont souvent que des ébauches, des traits de crayon sur du papier. S’en suivent des croquis plus détaillés sur tablette. Ces dessins intègrent déjà les dimensions et les surfaces de la voiture.

2. Modèle de conception numérique

Une fois que l’on tient la conception de base, un modèle numérique est réalisé sur ordinateur. Tant les designers que les ingénieurs sont de la partie. On fabrique ensuite un modèle 3D rassemblant tous les détails et les améliorations.

3. Modèle en argile

Après les croquis et les modèles informatiques, on passe au modèle en argile. Les designers ont ainsi une vision réaliste (et dans les bonnes proportions) de la future voiture, de l’intérieur comme de l’extérieur. À ce stade, le design est parfois encore affiné.

4. Couleurs et matériaux

Dans la phase suivante, le design intérieur prend forme avec ses couleurs et ses matériaux. Ceux-ci sont visualisés sur ordinateur. Ici aussi, on réalise des maquettes pour permettre aux designers d’intérieur (le plus souvent des femmes) de « s’asseoir » dans la voiture et de s’assurer que les matériaux et les combinaisons de couleurs se marient bien.

5. Dernier prototype

Une fois la conception achevée, l’ensemble du prototype part à la production pour pouvoir être présenté aux médias internationaux. Un processus presque entièrement artisanal, mais bien plus rapide que celui d’un véhicule de production.

Le Fil Rouge : un véritable concept-car

Avec son allure futuriste, Le Fil Rouge marque un nouveau départ pour le design des futurs modèles. Ce concept-car a été signé par le designer en chef belge de Hyundai, Luc Donckerwolke. Le modèle est une réinterprétation du Hyundai Coupé Concept historique de 1974 : avec Le Fil Rouge, Hyundai montre que les modèles du passé, du présent et du futur de la marque sont intimement liés.

Dessiné d’un seul trait

Le Fil Rouge a été conçu selon la nouvelle approche « Light Architecture », donnant l’impression qu’il a été dessiné d’un seul trait. Comme tout concept-car qui se respecte, Le Fil Rouge est doté des toutes dernières technologies, notamment d’un écran flottant et d’éléments de contrôle intuitifs de la climatisation.

À intégrer éventuellement :

Loué par les médias

La presse internationale ne tarit pas d’éloges à propos du concept-car. Le magasine automobile Evo le décrit comme « un coupé quatre portes élancé et élégant » tandis que le site web allemand Autobild le qualifie de « dynamique ».

Découvrez nos modèles

Hyundai KONA
Les coulisses de Hyundai Postes en vedette