5 questions à Edvin Eriksen du pôle d’innovation Hyundai CRADLE à Berlin

Hyundai CRADLE, la branche de Hyundai Motor Company qui se concentre sur les technologies innovantes, vient d’ouvrir un siège dans la capitale allemande Berlin. Nous nous sommes entretenus avec Edvin Eriksen, responsable du pôle d’innovation Hyundai CRADLE qui vient de s’ouvrir à Berlin, et lui avons posé 5 questions.

1. Qu’est-ce qui se cache derrière le nom Hyundai CRADLE ?

“Hyundai CRADLE est une entreprise de Hyundai Motor Group qui investit dans des technologies innovantes. CRADLE est l’acronyme de ‘Center for Robotic-Augmented Design in Living Experiences’. Nous travaillons avec et investissons dans des start-up prometteuses de par le monde dans le but d’accélérer ainsi le développement de technologies avancées dans le futur. Ces développements s’inscrivent dans la stratégie à long terme de Hyundai qui porte notamment sur les services de mobilité, les villes intelligentes, l’intelligence artificielle et les technologies respectueuses de l’environnement. Nous avons l’intention d’ouvrir dans le monde entier divers bureaux CRADLE qui feront office de pôles qui se focalisent sur l’innovation ouverte.”

2. Quel est le principal objectif du pôle d’innovation à Berlin ?

“La mission de Hyundai CRADLE à Berlin consiste à aider Hyundai Motor Group à se transformer en vue de devenir un leader mondial en matière de mobilité. Nous souhaitons atteindre cela en investissant dans des start-up et en participant à des projets particuliers. À cet effet, nous nous focalisons sur des start-up européennes susceptibles d’aider Hyundai dans les domaines, par exemple, des services de mobilité, des villes intelligentes et des technologies respectueuses de l’environnement. Bien que nous nous établissions dans la capitale allemande, nous tenons à collaborer avec des start-up de toute l’Europe.”


Edvin Eriksen

3. Pourquoi avoir opté pour Berlin ?

“Nous avons décidé d’établir Hyundai CRADLE à Berlin parce que cela sert nos intérêts stratégiques dans les investissements en capital-risque. À côté de cela, Berlin est un point focal de start-up, l’un des centres technologiques les plus importants d’Europe. Elle jouit d’une réputation internationale en matière d’innovation numérique et est une ville internationale avec un creuset de cultures et de compétences.”

4. Comment voyez-vous l’avenir lorsqu’il est question de technologie innovante et de Hyundai ?

“Nous voulons ne pas simplement être un pourvoyeur de moyens de transport. Nous voulons proposer des expériences de conduite autonome qui donneront à l’avenir aux clients la liberté de se déplacer où et quand bon leur semble. C’est pourquoi nous accélérons le développement de technologies avancées importantes pour la commercialisation de véhicules autonomes. Toutefois, les changements innovants dans le domaine de la mobilité ne se limitent pas aux moyens qui peuvent améliorer notre quotidien : ils peuvent aussi nous aider face à un nombre important de problèmes environnementaux et énergétiques en jeu dans le monde. L’électrification des véhicules est la façon qui convient le mieux pour y parvenir. Par ailleurs, nous nous employons à travailler avec les entreprises les plus créatives et les plus brillantes de divers secteurs. Nous sommes ouverts à toute forme de collaboration et de partenariat, indépendamment de la taille du partenaire et la branche d’activité.”

5. Est-ce que Hyundai CRADLE a déjà investi en Europe ?

“Oui, fin septembre dernier, nous avons investi dans WayRay AG, une start-up ‘deeptech’ suisse spécialisée dans la technologie holographique appliquée à la réalité augmentée. Nous croyons que cela nous aidera à réaliser notre vision de la mobilité future. En plus, combiner une technologie visuelle dernier cri avec des systèmes d’infodivertissement dans la voiture des clients représentera pour eux une valeur ajoutée. Ainsi, à l’occasion du CES 2019, nous avons présenté le premier système de navigation holographique avec réalité augmentée intégrée au monde, sur une Hyundai. Par ailleurs, nous nous sommes récemment inscrits chez Earlybird Digital West, qui se focalise sur des innovations technologiques européennes et est dirigé par un investisseur en capital-risque établi à Berlin. Jusqu’à présent, cette collaboration nous a aidé à mettre en place notre bureau à Berlin, opération par laquelle Hyundai CRADLE s’est établi en Europe.”

Découvrez nos modèles

Hyundai KONA
Les coulisses de Hyundai Postes en vedette